Menu

Présentation de l’action

 

Donnons une nouvelle vie à nos balles usagées !

Que peut-on faire avec des balles trop usées pour être utilisées sur un terrain de tennis ? Les donner aux enfants pour qu’ils jouent dans un parc ou au chien du voisin pour qu’il puisse les mordiller ? C’est vrai ! Mais quelques-unes suffisent et ce sont ainsi des quantités impressionnantes qui sont jetées chaque année, faute d’alternative.

Pour remédier à ce gaspillage, Genève Tennis, avec l’aide des clubs et des complexes sportifs, propose une solution qui s’inscrit dans une optique de développement durable. Il s’agit de donner une deuxième utilité aux balles usagées.

De la balle au ciment

Les joueuses et joueurs des clubs et complexes sportifs ayant opté pour cette action peuvent mettre leurs balles usagées et les tubes de balles dans des sacs spéciaux (pour les détails pratiques, cliquer ici)

Une fois que ces derniers sont pleins, Serbeco (entreprise genevois spécialisée dans la collecte, le tri et la valorisation des déchets) les ramasse et broie leur contenu pour en faire de fins granulés qui seront utilisés comme combustible de substitution dans une cimenterie romande. Leur valorisation dans la production de ciment permettra de réduire d’autant les émissions globales de gaz à effet de serre, responsable du réchauffement climatique.

Cette filière de valorisation offre plusieurs avantages. D’abord, l’intégralité de la balle peut être recyclée, y compris la feutrine. Ensuite, les tubes sont aussi transformés, pas uniquement les balles. Enfin, le recyclage de ces tubes et balles sera utilisé dans le cadre de la production de ciment, élément indispensable dans le domaine de la construction, mais très gourmand en énergie. En se substituant aux énergies fossiles, le carburant issu des balles de tennis améliorera donc le bilan CO2 de notre pays.

L’aide de Genève Tennis

Pour inciter les clubs à récupérer les balles, Genève Tennis participe financièrement à l’opération, en subventionnant une partie du matériel nécessaire (sacs et supports pour ceux-ci). En outre, comme il est indispensable que les joueuses et les joueurs jouent le jeu de la récupération pour que ces efforts soient couronnés de succès, Genève Tennis soutient les clubs dans leur communication auprès de leurs membres, en leur fournissant du matériel d’information. L’ARGT se tient en outre à disposition pour toute question.

L’affaire de vous toutes et tous

Nous sommes joueuses et joueurs de tennis, nous aimons ce sport, mais aussi notre planète. Ne jetons plus nos balles dans une poubelle normale, mais bien dans les sacs prévus à cet effet !
Tous ensemble faisons que la balle jaune passe au vert !

Avec des jeunes en formation

Pour mener à bien ce projet, l’ARGT a fait appel à Espace Entreprise, le Centre de formation professionnelle à la pratique commerciale du Département de l’instruction publique, de la culture et du sport (DIP). Ces jeunes en formation ont ainsi créé l’identité visuelle du matériel de communication et une planche de BD. Ils sont également allés dans les clubs pour expliquer la démarche de vive voix et amener du matériel pour la communication, puis pour récolter les commentaires par rapport à ce projet. Le comité de Genève Tennis a décidé de passer par une telle structure car l’ARGT s’engage à fond pour la relève, dans le tennis, mais aussi ailleurs.